Le 11 avril 1955, le nom Taekwon-Do fut officiellement adopté pour l´art martial développé par Général Choi Hong Hi utilisant des éléments de l´ancien art martial Taek Kyon et du karaté Shotokan, un art martial qu´il apprit alors qu´il étudiait au Japon.

Les valeurs philosophiques et les buts du Taekwon-Do sont fermement enracinés dans la culture morale traditionnelle de l´Orient. Sur le plan technique, les tactiques défensives et offensives sont basées sur les principes de physique, particuličrement sur la Loi de Newton qui explique comment générer une force maximale en augmentant la vitesse et la masse durant l´exécution d´un mouvement.

Voulant partager les résultats de ses réflexions philosophiques et ses expérimentations techniques, Général Choi planifia et écrivit un ouvrage de référence unique, l´Encyclopédie du Taekwon-Do. Dans ses quinze volumes, il expliqua en détails les règles et pratiques de cet art.

S´efforçant toujours d´atteindre l´excellence, Général Choi présenta le Taekwon-Do comme un état d´évolution continuelle, ouvert aux changements qui amélioreraient son efficacité. Il écrivit que quiconque croit qu´il s´est entičrement démis de son devoir périra bientôt. Et aussi, que n´importe quelle entreprise qui serait perçue comme ayant atteint ses objectifs est susceptible de perdre son momentum, de stagner et de mourir.

Depuis le début, le Taekwon-Do n´a jamais cessé d´évoluer, inspiré par la grande volonté et le dur travail de son Fondateur. Les dirigeants de l´ITF aujourd´hui reconnaissent aussi le besoin d´évoluer et sont tout aussi passionnés par le futur de l´organisation.

  • Usuarios